0 Open search
13

Béatric Maré auteure

Mon année de naissance


C'est un secret... un indice quand même: je suis la grand-mère de deux charmantes petites filles.


Mes lieux de naissance et de résidence


Je suis née en région parisienne, mais j'ai grandi dans les Cevennes, près d'Alès. J'ai vécu à Paris de nombreuses années et maintenant j'habite à proximité de Disneyland.


Quelques éléments de mon parcours


Après des études secondaires littéraires, je me suis formée en vue d'exercer une profession dans le domaine de la santé. Je travaille actuellement à temps partiel dans un service de pédiatrie et de néonatalogie.


Quelques-uns de mes hobbys


Lire. Ecrire... pas seulement des romans, mais aussi des poèmes et de petites histoires drôles du style: «Une fraise va en consultation chez un psychologue. - C'est terrible, je me sens prisonnière! - Depuis quand? - Depuis que j'ai de nouvelles voisines... je vis entre quatre mûres!»


Ecouter de la musique. Composer des chants (l'un d'entre eux est à découvrir sur Youtube. Taper: Quand la mer - Béatrice Maré). J'aime aussi chanter et nager... mais pas les deux en même temps!


Pourquoi j'écris


La lecture a illuminé toute mon enfance, alors j'ai eu envie d'écrire des histoires telles que je les aimais avec du suspens et des personnages attachants et, par ce biais, communiquer aux enfants le bonheur de savoir qu'il existe un Dieu qui les aime et qui veut se faire connaître.


Mes textes publiés


Des vacances mouvementées (2e éd. Ourania, 2011)


Mystère sur l'île de Bréhat (Foi et Victoire)


On a marché sur le lac (La Maison de la Bible, 2010)


Les secrets de l'Encre bleue (Foi et Victoire)


Parmi mes lectures favorites


Le petit Gédéon, d'Anne Didier et Olivier Muller (Empreinte-Temps Présent). Un livre plein d'humour sur la façon dont un enfant perçoit «le milieu évangélique» 


Les contes du chat perché, de Marcel Aymé... qui m'ont tellement fait rêver lorsque j'étais petite fille.


Un texte biblique qui m'interpelle


Psaume 139.13-16 «Tu m'as fait ce que je suis, et tu m'as tissé dans le ventre de ma mère. Merci d'avoir fait de moi une créature aussi merveilleuse : tu fais des merveilles, et je le reconnais bien. Mon corps n'était pas caché à tes yeux quand, dans le secret, je fus façonné et tissé comme dans les profondeurs de la terre. Je n'étais encore qu'une masse informe, mais tu me voyais et dans ton registre, se trouvaient déjà inscrits tous les jours que tu m'avais destinés alors qu'aucun d'eux n'existait encore.» Ce passage me rappelle l'amour et la puissance de Dieu qui connaît individuellement chaque personne. Rien ne lui échappe. Il sait tout d'avance. Quelle sécurité!

Article(s) de l'auteur

Filtrer les articles
Trier les résultats

Vue

Grille
Liste
Trier