Attention, veuillez choisir :

Pour basculer vers La Maison de la Bible Suisse, veuillez cliquer ici  

Continuer sur le site France
0 Open search
  • EAN 9782884170284
  • Editeur RAPHAËL
  • Code RAP1472

Correspondance de l'auteur avec un ami sur les différents aspects de la prière. Quatrième de couverture «C'est splendide, glorieux, le produit d'un esprit lumineux et original, rigoureux et honnête, empreint d'une sensibilité et d'une tendresse hors du commun à l'égard des peurs et des fragilités de l'homme.» Où et quand prier ? Les prières toutes faites nous sont-elles utiles ? Dieu exauce-t-il toutes nos prières ? La prière est-elle un simple monologue ? Est-ce le vrai moi qui prie ? Quel est le rôle de l'imagination dans la prière ? Quels sont les rapports entre prière et adoration, prière et repentance ? Voilà quelques-unes des questions que se pose C.S. Lewis dans cette correspondance amicale et informelle. Il les aborde avec sa sincérité et son humour habituels sans jamais éluder les paradoxes apparents et sans tomber dans le piège de la solution instantanée. L'intelligence, la candeur et la ferveur spirituelle de Lewis apporteront éclaircissements et réconfort aux chrétiens qui prient et à ceux qui ne le peuvent pas.

  • 196 pages

Description du produit

  • Stock > 100 articles disponibles
  • Date de parution 2005
  • Poids 0.230  kg
  • Nombre de pages 196
  • Langue Français
  • Avis du libraire

  • Avis des lecteurs

Avis du libraire

Cet ouvrage n'est pas retenu dans notre assortiment
Livre sur la prière qui fait réfléchir par la richesse de sa pensée. Malheureusement, il y a dans les deux chapitres sur la prière pour les morts et la résurrection, des propos qui ne sont pas en accord avec ce qui est écrit dans la Bible. En effet, il est parlé positivement de la prière pour les morts et d’une sorte de purgatoire: «Bien sûr, je prie pour les morts….. Je ne sais pas comment le reste de mes prières survivraient si celles faites pour les morts étaient interdites.» L’auteur parle ensuite de «notion qui ressemble au purgatoire», et écrit: «Je crois à un lieu de purification». Il développe cette pensée au travers de plusieurs paragraphes. Concernant la résurrection, on lit : «Je ne dis pas que la résurrection de ce corps se fera d’un seul coup. Il se peut fort bien que cette partie de nous-mêmes dorme dans la mort et que l’âme intellectuelle soit envoyée en terre de carême pour y jeûner dans une spiritualité intégrale - sorte d’état imparfaitement humain et fantomatique…». Voilà des pensées qui s’éloignent bien de la Parole de Dieu. Appréciation tirée de la fiche d'analyse du 19 février 2001.

LETTRES À MALCOLM

LETTRES À MALCOLM

LEWIS CLIVE STAPLES - RAPHAËL

Donnez votre avis

Attention ! les avis avec un lien seront supprimés

Questionnaire

Votre avis sur la qualités des ouvrages publié par nos soins a de l'importance pour nous !
Nous serons donc tres reconnaissants à elles et ceux qui prendront la peine de remplir le questionnaire ci-après
Si vous constatez un défaut de façonnage majeur sur un de nos produits, merci d'en informer immédiatement le service clientéle de la Maison de la Bible

Produit

LETTRES À MALCOLM

Vous habitez ...

Numéro d'édition de l'ouvrage indiqué sur la page de copyright

Le contenu est

Le titre est

La formulation française est

Le prix est

La couverture est

Le format est

La typographie est

La reliure est

Pour un livre IAD (impression à la demande)
le livre est arrivé

L'aspect général est

Le délai de livraison

Si vous souhaitez préciser ou compléter votre analyse, vous pouvez le faire dans le cadre ci-après.
Si vous souhaitez poser une question à notre département édition ou attendez une réponse à l'une de vos remarques, merci d'indiquer votre adresse email.
Si vous souhaitez que d'autres lecteurs aient connaissance de votre appréciation sur le contenu de l'ouvrage, n'hésitez pas à ajouter un commentaire

Votre email

Montrer que vous être un humain
six plus un Donnez la réponse en chiffre