9,48 €
Disponible sup. à 100 ex.

Ensemble contre les violences conjugales

Les identifier pour mieux agir dans les Églises

Auteur : Jacques Poujol - Cosette Fébrissy

  • Référence EMP4142
  • EAN 9782356141422
  • Editeur Empreinte

En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint (ou ex-conjoint) ; un homme tous les quatorze jours. Deux cent vingt mille femmes par an subissent des agressions physiques et/ou sexuelles de leur partenaire (ou expartenaire). En incluant les maltraitances verbales, psychologiques, économiques ou spirituelles, on compte plutôt deux millions de femmes violentées ; seules 14 % portent plainte.

La violence conjugale concerne tous les âges, tous les milieux socio-professionnels ou ethniques, toutes les religions, y compris le monde chrétien. Il semble difficile de croire que la violence conjugale existe au sein des couples membres de nos églises ou y exerçant des responsabilités, et pourtant, la réalité montre que c’est aussi le cas. Or cette violence y est encore taboue, trop souvent tue, dissimulée, voire légitimée, excusée par des lectures erronées de certains textes bibliques. Dans cette brochure, illustrée de schémas, des professionnels vous aident à identifier et à accompagner les victimes. Comment soutenir une personne soumise à cette emprise destructrice ? Comment réagir si vous-même êtes maltraité(e) par votre partenaire ?

Face à la détresse des femmes, il nous faut écouter, discerner, soutenir. Ensemble, agissons contre les violences conjugales !

EMP4142
9782356141422
Empreinte
50
21.0⨯29.5⨯0.1cm
156 g
30.06.2019
542 ex.
Langue
Français
sentiment_satisfied Cet ouvrage est retenu dans notre assortiment.
Cette brochure informe les chrétiens sur l’ampleur du problème de la violence dans les couples et encourage les églises à jouer un rôle de refuge. Les responsables d’églises seront informés des multiples aspects et disposeront de ressources pour venir en aide à un membre de l’église confronté à ce problème. C’est une mise en garde utile contre la tendance à fermer les yeux et penser que les choses s’arrangeront toutes seules ! A noter que les ressources signalées sont majoritairement séculières et uniquement pour la France. Un addendum pour la Suisse et le Québec aurait été un atout.
chat Commentaires (0)